Foire Aux Questions

Le FabLab est-il ouvert aux particuliers ?

o   Oui bien sûr ! SIGMAke est un espace communautaire ouvert à tout le monde.


J’ai un projet personnel, puis-je venir au FabLab?

o   Mieux que ça ! On vous y encourage. Nous accueillons aussi bien les projets pédagogiques que les projets personnels.


Si je ne sais pas utiliser les machines comment puis-je me former ?

o   Chaque nouveau maker est formé à son arrivé en fonction de ses besoins. Des tutoriels sont disponibles ici pour l’utilisation des principaux outils présents au Fablab.


Est-ce que je dois venir avec ma matière première ?

o   Nous fournissons à nous adhérents quelques consommables comme le fil pour  les imprimantes 3D, du bois et du plexiglas pour la découpe laser. Nous disposons aussi d’un stock d’acier et aluminium pour les divers usinages possibles. Ces ressources sont disponibles en libre accès dans la limite du raisonnable afin que tous nos makers puisse en profiter.
Vous êtes libre et encouragé à venir avec vos matériaux notamment lorsque cela représente une certaine quantité ou des besoins spécifiques. Une validation de notre part concernant la matière importée devra être faite avant toutes découpes et usinages au Fablab.


Comment partager mon travail ?

o   Il existe plusieurs façons de partager ses travaux :

§  Sur le web afin d’enrichir les connaissances développé dans les Fablab. Voici une liste non exhaustive des plateformes de partage :

·         Wikifab 
·         Thingiverse 
·         Instructables 
·         Opendesk 
·         MyMiniFactory

 

§  Mais aussi au sein même du Fablab en partageant ses connaissances avec les autres adhérents.


Les ressources des Fab Lab sont-elles accessible aux entreprises ?

o   Il est tout à fait possible de venir prototyper des produits  en vue d’une commercialisation. Cependant, cette activité doit rester à but expérimental et non à but de productivité. Si cette activité doit croître, elle devra se faire en dehors de l’établissement. Il est attendu que ces travaux de recherche bénéficient tant à leurs inventeurs qu’à la communauté et au réseau des Fablab par le partage des connaissances acquises.


A qui appartiennent les inventions qui naissent dans les fablab ?

o   S’il n’est pas possible de déposer un brevet sur les créations émergentes du Fablab, il est toutefois possible de protéger son travail par une licence Creative Commons. Cette licence protège l’inventeur pour qu’il puisse notamment bénéficier d’une contribution si un tiers souhaite utiliser son invention à but lucratif. Cependant, les travaux doivent rester en libre accès de sorte à ce que d’autre makers puissent les utiliser et en apprendre. L’inventeur est libre de vendre ses fabrications du moment que cette activité se réalise en dehors du Fablab et qu’elle n’entrave pas le fonctionnement du lieu (utilisation abusive des ressources disponible).